Titanic Rising

(Sub Pop Records/Pias)

Cela fait déjà pas mal de temps que l’on suit le parcours parsemé d’étoiles de l’Américaine Weyes Blood, aka Natalie Mering, que ce soit en solo (elle a publié 3 albums et quelques EP depuis ses débuts en 2011) ou en collaborations avec Ariel Pink, Kirin J. Callinan, Drugdealer, Perfume Genius ou encore Father John Misty. Concernant Titanic Rising, Natalie nous explique : «  Un album c’est comme un Rubik’s Cube, parfois on parvient à aligner toutes les dimensions : les paroles, la mélodie, la production. J’essaie de produire une musique futuriste et ancienne à la fois, ce qui s’avère une alchimie difficile à réaliser ». On peut aisément dire à l’écoute de Titanic Rising (co-produit par Jonathan Rado de Foxygen) que le pari est tenu et haut la main. Avec cet album, Weyes Blood est parvenue à créer quelque chose de nouveau, comme si elle était allée plonger dans les profondeurs abyssales de son être afin d’en ramener le meilleur, des sublimes orchestrations jusqu’à sa voix envoûtante. On est sous le charme. JD